Sport 2019 Lake Chaussures shocking 404 Fall Asics Homme contend nement 5 De Orange Gel Entra winter Drive Running 1011a256 CoxderB
Accueil > Applications > Assemblage au laser > Soudage profond
Chaussures Adidas Femme K ftwwht 2018 Flux S81421 winter Ftwwht ftwwht Sneakers Fall Basses q3 Zx jUzpqVMGLS
Roberto 528 Femme Fall Sneakers d 2016 winter Basses MiedChaussures wN0m8n

Soudage profond

L'un des atouts des lasers à diodes hautes performances Laserline est le calme du bain avec, dans la foulée, un minimum d'éclaboussures sur la pièce et des cordons de soudure lisses et propres. Outre le soudage de l'aluminium ou le raboutage de flancs (tailored blanks), ces lasers sont également mis en œuvre pour le soudage de tôles épaisses avec des puissances laser de 50 kW.

TamarisSandales Id Cognac Chaussures Femme 260123073402 2I9YHWED TamarisSandales Id Cognac Chaussures Femme 260123073402 2I9YHWED TamarisSandales Id Cognac Chaussures Femme 260123073402 2I9YHWED TamarisSandales Id Cognac Chaussures Femme 260123073402 2I9YHWED TamarisSandales Id Cognac Chaussures Femme 260123073402 2I9YHWED
Fermeture Bco Sneakers Enfant 45 summer Scratch Chaussures plata 43011 Basses Mayoral 2019 Fille Spring 3TlKJcF1

Soudage profond par laser – Le procédé

Avec le soudage profond, la matière est usinée à des intensités de faisceaux très élevées. À la différence du soudage par conduction thermique, ce procédé génère, outre une masse fondue, également des vapeurs métalliques. Ces vapeurs repoussent partiellement le bain, ce qui entraîne la formation d'un capillaire (keyhole). Une vitesse de traitement élevée caractérise le soudage profond par laser. La zone d'influence thermique est toujours très limitée, le retrait de la matière est donc tout aussi réduit. Il ne subsiste qu'un cordon de soudure fin et structurellement homogène dont la profondeur est souvent supérieure à sa largeur.

Avantages du processus d'usinage avec un laser à diodes TamarisSandales Id Cognac Chaussures Femme 260123073402 2I9YHWED

L'un des grands atouts des lasers à diodes Laserline est le calme du bain avec, dans la foulée, un minimum d'éclaboussures sur la pièce et des cordons de soudure lisses et propres. Avec une classe de protection IP54, les lasers garantissent la stabilité du processus dans des environnements de production rudes même sans recours à des enceintes de protection. Leur rendement électrique très élevé de près de 50 % ainsi que leur robustesse technique font des systèmes Laserline un outil fiable et extrêmement rentable pour le soudage profond. Conçus pour 30 000 heures de service, ils affichent une longue durée de vie et requièrent très peu de maintenance.

Soudage de tôles épaisses avec une puissance laser de 50 kW

Les procédés de soudage de tôles présentant des épaisseurs de 10 mm à 25 mm rencontrent un succès croissant dans les applications industrielles. Avec les procédés recourant à des lasers, la préparation du cordon représente pour l'instant un défi fondamental dans ce domaine. Les écartements variables sont généralement inévitables, cette difficulté devant être surmontée de manière fiable et efficace. Avec une puissance laser de 50 kW et des tailles de spot jusqu'à 4 mm, Laserline propose avec ses lasers à diodes hautes performances LDF une solution appropriée pour ces applications également.

SuperdryShorts Id Femme Vetements 850353715502 Rouge Bleu kuXiPZ

Soudage de l'aluminium

Les revêtements en aluminium montés dans les zones visibles imposent que les cordons de soudure soient lisses et visuellement agréables. Les lasers à diodes Laserline obtiennent d'excellents résultats dans ce domaine : les raboutages réalisés sont uniformes et ne nécessitent aucune retouche. L'alliage d'apport aluminium-silicium (AlSi) requis en continu et à l'aide duquel on évite la fissuration à chaud, peut être mis en œuvre de deux manières lors du soudage avec les lasers à diodes de Laserline : soit par le biais d'une optique d'usinage tactile, soit par le biais d'une technique développée par Laserline, à savoir le procédé Triple Spot avec fil d'apport. Dans ce procédé, deux spots secondaires précèdent le spot principal. Ces sports secondaires pèlent le revêtement sur le bord de la zone de fusion du fil d'apport. Ce pré-usinage génère un processus de fusion contrôlé sans débordement de matière sur les zones avoisinantes.

Des essais ont été réalisées trois années durant en collaboration avec Audi et d'autres équipementiers afin de définir les exigences imposées aux lasers à diodes pour le soudage de l'aluminium.

Étude de cas à télécharger ([PDF]